C’est quoi la transplantation capillaire ?

La transplantation capillaire est une opération qui vise à réimplanter des follicules pileux sur le cuir chevelure en vue de faire face à la perte de cheveux. Tout le monde peut entreprendre une telle démarche dont la finalité, pour beaucoup de personnes, est d’ordre esthétique. Une chose est sûre, la transplantation capillaire est une excellente solution pour retrouver vos cheveux et les conserver.

Principe

Le but de la transplantation capillaire est de prélever des cheveux dans la zone de la couronne arrière afin de les réimplanter vers l’avant, au niveau de la région du front et de la tonsure. Notez que dans la zone de la couronne arrière, les cheveux ne tombent jamais. Et donc, on a l’assurance de toujours en trouver.

Il est possible que la greffe capillaire soit complétée ou remplacée par des opérations simples, telles que les lambeaux capillaires ou la réduction de la tonsure. Ces techniques chirurgicales donnent rapidement un résultat, même si elles laissent souvent quelques cicatrices.

Dans quels cas pratiquer une transplantation de cheveux ?

Vous pouvez vous faire transplanter des cheveux si vous souffrez d’une alopécie androgénétique. La consultation est possible dès que les premiers signes de la calvitie sont visibles ou lorsque celle-ci est complètement installée. La plupart des patients a recours à la transplantation capillaire quand la perte de cheveux provoque une gêne significative.

Les praticiens de la greffe de cheveux sont le plus souvent contactés par les hommes, même si les femmes sollicitent aussi leurs services. Concernant la gent féminine, elle décide de faire une telle opération quand la perte de cheveux est importante, une situation étant généralement la cause d’un problème hormonal ou la conséquence d’un traumatisme.

Que ce soit chez les hommes comme chez les femmes, la transplantation de cheveux peut être réalisée à des fins purement esthétiques. Elle permet alors de corriger une apparition irrégulière, voire asymétrique, des cheveux.

Les principaux types de transplantation de cheveux

Il existe plusieurs types de transplantation de cheveux. Et quelle que soit la technique mise en pratique, l’objectif est d’implanter des greffons prélevés dans la zone de la couronne arrière.

Dénommée également méthode de la bandelette, la FUT (Follicular Unit Transplantation) consiste à prélever une bandelette horizontale de cheveux de la couronne arrière pour l’implanter au niveau de la partie à traiter. La transplantation capillaire peut se faire aussi par la FUE (Follicular Unit Extraction) une technique répandue dont le but est de prélever des follicules pileux un à un. Ensuite, chaque greffon est réimplanté, comme cela se fait dans le cadre de la FUT. L’IFA fait également partie des procédés de transplantation capillaire et son objectif est de réaliser une implantation folliculaire automatisée.

Même si beaucoup d’hommes et femmes l’adoptent de plus en plus, il faut reconnaitre que la transplantation capillaire reste particulièrement toujours méconnue. Il existe plusieurs techniques qui permettre de lutter contre la calvitie. Certaines sont très connues comme la FUE. Cette technique est réputée pour ses multiples avantages et bon nombre de personnes en disent du bien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *